Ville-sur-Haine : terre de Céramistes…

À Ville-sur-Haine, depuis 36 ans, on bat la terre, on la malaxe, on la masse du bout des doigts, on lui donne une forme, on la peint, on l’expose, on l’admire… et on la vend.

En 1983, Jean-Louis Wastiau alors Échevin du 3ème âge et Pierre Mistri conseiller communal créent l’atelier de céramique. Avec une équipe de pensionnés motivés villois, les compères associent au travail de la terre des enfants handicapés mentaux d’un internat de Beloeil. La céramique est un art pour se recentrer sur soi. Comme le dit la célèbre céramiste Rita Hendrickx : « Ce qui plaît surtout, dans la céramique, c’est qu’il s’agit d’une activité un peu méditative, presque mystique. Cela demande énormément de concentration, ainsi qu’un lâcher-prise et un recentrage sur soi. »

Grâce au soutien logistique de la commune, les céramistes ont pu se développer et se lancer dans une première exposition en 1985. Avec l’arrivée de véritables artistes, l’atelier de céramique a pris un nouveau tournant en organisant une première exposition de peintures. Sous l’élan clairvoyant d’Yvon Massy, l’exposition de peintures s’est rapidement dotée d’un concours pour lequel les visiteurs sont les maîtres. Un vote non obligatoire est mis sur pied afin de récompenser au mieux les participants. En 2002, vu le succès des expositions de peintures, les responsables séparent les techniques : huile / aquarelle. Au mois de mars, les spécialistes de l’huile se mesurent et au mois de novembre, c’est le tour des aquarellistes.  De 2002 à nos jours, l’équipe de céramistes soutenus par leurs amis organisent les expositions avec, à chaque fois, une oeuvre imposée. C’est aussi lors de ces expositions que des artisans locaux animent la salle des Enhauts.

Depuis sa création, trois équipes ont évolué à l’atelier laissant chacune une empreinte différente. L’équipe actuelle composée surtout de jeunes pensionnés a redynamisé l’atelier. Ils ont renoué avec la tradition en accueillant les résidents des Trois Sapins de Mignault.

Les locaux situés à la cure de Ville-sur-Haine sont parfaitement adaptés (et fonctionnels) à tous ces amateurs de céramique. Nous espérons que cette activité pourra encore durer longtemps en mélangeant des personnes d’horizons très différents.

Patrick Renaux

Comments are closed